Maspalomas

Nous avons loué une voiture pour explorer un peu l’île. Nous avons entendu parler d’un endroit magique, avec de grandes dunes de sable qui s’estompent gracieusement dans une mer sans horizon. Nous sommes donc allés voir. Nous arrivons sur ces fameuses dunes, les enfants s’épuisent à les monter et les descendre en sautant, criant, riant et chantant. Nous bénéficions d’un spectacle vraiment magnifique. Plus on marche, plus on arrive vers la mer.

Plus on marche , plus on voit de gens dénudés. Bizarre…Certains font la ronde dans le creux d’une dune en espérant qu’une âme apprivoisée se laisse tenter.

Nous arrivons enfin à la mer et nous voilà entourés d’hommes et de femmes ‘au naturel’. Et oui, nous sommes les seuls avec des enfants et de surplus en maillot! Nous sommes aussi les seuls avec des poils…
Les enfants se demandent ce qu’ils se passent et pourquoi les autres sont tous nus. James hyper content s’exclame: “wahoo!! J’vais dire à tous mes copains que je suis sur une plage pour les plus de 18 ans!” Euhhh, non James, il n’y a pas d’âge. On n’est pas dans un film (quoique…vu certains animaux on s’y croirait…), ca s’appelle du nudisme. Et nous voilà partis pour quelques explications sur le nudisme et toute la philosophie qui va avec.
Nous sommes quand même restés le temps de nous baigner, de jouer à la pétanque, de ramasser des coquillages et d’apprécier la beauté ou la laideur de notre entourage…

IMG_4703IMG_4722

.IMG_5387IMG_4675IMG_0530-001

Advertisements
This entry was posted in 2014-2015 a family adventure, Destinations, Spain. Bookmark the permalink.

5 Responses to Maspalomas

  1. Hélène Labelle says:

    Un jour qur j’étais avec des camarades de lycée en Allemagne, nous étions au lac, et je n’avais pas de maillot. Les autres m’ont dit qu’on pouvait très bien se baigner sans; moi, française, j’ai été surprise, mais comme ils l’ont fait (les gars comme les filles), alors je l’ai fait aussi.
    Depuis, je n’ai jamais remis de maillot de bain, sauf lorsque c’est obligatoire et qu’on ne peut déroger à la règle (comme à la piscine municipale).
    Et j’ai constaté dans cette baignade que personne ne matait personne, pas de gestes ni de regards déplacés, ça leur était simplement tout naturel.
    Et je me suis dit “en effet, pourquoi s’obliger à mettre un maillot? pourquoi cacher son corps?”

    Vous auriez dû essayer, à Maspalomas, de tomber le maillot et vous bronzer, vous détendre, vous baigner, nus. Vous auriez vu comme c’est agréable, et libérateur même. Le sentiment de bien-être et de liberté n’est pas descriptible, il faut l’avoir fait pour le ressentir.

    • albanesmart says:

      Je comprends bien l’intérêt du nudisme mais lorsque nous sommes entourés de personnes qui matent avec des jumelles et certains qui attendent clairement une sucrerie pour une partie de plaisir, cela refroidit tout de suite. Je n’ai pas forcément envie d’être l’objet de leurs fantasmes et encore moins pour mes enfants!
      Ceci étant dit, sur le bateau au milieu de nulle part, c’est une autre histoire…

      • Hélène Labelle says:

        Albane, il faut évidemment éviter les baisodromes. Donc deux solutions: soit un endroit naturiste officiel, et là on est sûre d’être tranquille, soit un endroit vraiment isolé.

  2. Ca fait rêver!
    Ici la pluie est arrivée ce matin après 2 semaine de douceur pour les vacances de la toussaint.
    On pense bien a vous.
    Bises!

  3. Domvalesannecaro says:

    quelle aventure !!! Dans la famille textile personne n’a voulu essayer de se mettre nu comme un vers ?
    Bisous à vous tous !!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s